Bière du mois (mai)

Posted: June 15, 2012 in Beer of the Month, Beer tasting
Tags: , , , , , ,

En fait, j’aurais des tonnes d’excuses à faire valoir pour justifier le retard de ce rendez-vous mensuel. Mon récent voyage à Montreal, où j’ai eu la chance et l’honneur d’être invité comme juge au Mondial de la Bière – je reviendrai sans aucun doute là-dessus dans un prochain article – ne constitue qu’une excuse fort agréable. D’autres aléas de la vie l’ont été beaucoup moins.

Mais je suis ici pour parler de bière, donc allons-y

Après un mois d’avril fort chargé, le nombre de bières dégustées au mois de mai est retourné à la normale avec 58 unités. Sur les 15 pays du mois passé, c’est à nouveau la Suisse qui passe en tête avec 16 représentants. Les USA (10) et la Suède (8) viennent ensuite. A signaler deux pays inhabituels: l’Islande (avec une bière décente, la Borg Bríó) et l’Ethiopie (avec … comment dire … un truc pas terrible du tout sur lequel je reviendrai en abordant les flops).

So, what’s up in Switzerland ?

Tout d’abord de belles confirmations telle la Viper (une IPA de Degenbier) ou la Bad Attitude Rudolph (une American Strong Ale des très créatifs Birrificio Ticinese). Et – surtout! – deux superbes monstres de l’excellente brasserie Storm&Anchor, la Nelson (une Imperial IPA au Nelson Sauvin bien sûr) qui s’empare brillamment de la 2ème place du mois et l’India Ice Bock, un solide Eisbock surhoublonné qui titre fièrement à 20%, un taux d’alcool lui permettant de détrôner l’Abbaye de Saint Bon-Chien 2005 dans la catégorie de la bière la plus forte jamais brassée dans notre pays.

Puis il y a eu deux surprises positives de la part d’une brasserie dont je ne m’y attendais pas: Schützengarten. Aussi bien la Säntisbier – une lager blonde de caractère – que la Gallus 612 – une Ale (une première de la part d’une grande brasserie) assez intéressante – sont des bières de qualité supérieure à la moyenne.

Pas beaucoup de mauvaises bières dans le lot du mois passé, mais celles qui l’étaient non pas fait dans la dentelle. Tout d’abord la Winterbräu Apfel/Zimt de la brasserie allemande Barther tient plus du jus de pomme à la cannelle qu’autre chose. Ensuite, la St George Beer, une bière éthiopienne brassée par Kombolcha dans la ville du même nom, présente des notes de plastique et de solvant à faire peur même aux plus aguerris des peintres en bâtiments … Mais le pompon à été sans contestation possible la Farmer Sans Alcool, brassée pour Landi par une brasserie allemande indéterminée (il est vrai que quand on goûte au produit, on comprend leur volonté de rester incognito).

Un fait rare lors de ce mois de mai: deux bières se sont fait une place dans mon top ten de “my strongest beers” puisqu’en plus de l’India Ice Bock citée plus haut, j’ai également eu l’occasion de goûter à l’Octo-Pyroclastic Black IPA et ses 24% d’alcool de l’excellente brasserie française Fleurac.

Mise à part la deuxième place helvétique de la Storm&Anchor Nelson, nous retrouvons ce mois-ci des habitués au sommet. La troisième place revient aux norvégiens de Nøgne Ø avec leur superbe (et robust, 10% !) Imperial India Pale Ale alors que la fantastique Festival Smoked Black IPA (un style décidément en vogue) des néerlandais de De Molen s’empare clairement de la première position. Donc si vous ne connaissez pas encore ces bières, je ne peux que vous recommander chaudement de vous précipiter dessus à la prochaine occasion !

cheers !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s