Le marché suisse de la bière en 2016

Posted: November 23, 2016 in Swiss beer scene
Tags: ,

C’est fait : le traditionnel rapport annuel de l’année brassicole écoulée (1er octobre 2015 au 30 septembre 2016) vient d’être publié (à lire ici).

Après une reprise modeste lors des deux dernières années, la production indigène a subi un léger recul de 0.7%, cédant 0.1% du marché aux importations, les autres 0.6% étant dus à une baisse de la consommation.

En prenant de la hauteur et en comparant la situation du marché actuelle avec celle d’il y a 25 ans, le contraste est saisissant. Tout d’abord, le nombre de brasseries officiellement enregistrée a explosé et est passé de 32 à 734. Les importations représentaient 13.7% du marché en 1991, elles en sont maintenant à 25.7% (à noter ici une stabilisation lors des 4 dernières années). La part de marché des membres de l’Association suisse des brasseries, quant à elle, a fondu pendant la même période de 87% à 70% !

La créativité du directeur de l’Association suisse des brasseries pour justifier, année après année, ses pertes de parts de marché, semble s’essouffler. C’est toujours la même rengaine : cette satanée météo est responsable ! Le printemps est pluvieux, l’été est une fois trop chaud, une autre fois pas assez … Mais le plus beau est lorsque les mêmes arguments sont avancés une fois de façon négative et une autre fois de manière positive. Alors que l’’année passée l’été 2015 était pointé du doigt : « … il ne faut pas qu’il fasse trop chaud, selon une vieille sagesse de brasseur. Or, durant les mois de juillet et d’août, un record de chaleur chassait l’autre. «L’expérience montre que l’amateur de bière tend à donner la préférence à l’eau minérale naturelle à partir d’une température de 28°C» », le son de cloche est cette fois-ci tout autre « L’été 2015, très ensoleillé et très chaud, avait été particulièrement favorable à la bière. ». Et le communiqué de presse passe étonnamment sous silence le dernier mois de septembre aux températures exceptionnelles ! Mais peut-être que celui-ci sera cité dans 12 mois afin d’expliquer les mauvais résultats de l’exercice à venir, qui sait …

Voici donc à quoi ressemble le marché de la bière en Suisse pour l’année écoulée :

 

Et en bonus, voici le nombre de brasseries en fonction de leur production :

A noter que ce graphique est une extrapolation à partir des données 2015 de l’Administration fédérale des douanes.

Et sur ce, à votre santé !

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s